Lola Beuneiche

Conférences gestion entreprise équine

Equicer organise des conférences sur la gestion de l’entreprise équine pendant Equita Lyon

Cette année Equicer organise avec ses partenaires Horse Development et Ethonova des conférences gratuites à 17h00 (durée 30 minutes) sur la gestion d’une entreprise équine. Pour se faire, nous vous donnons alors rendez-vous sur notre stand, Hall 6 – K133.

Equicer organise des conférences surla gestion de l'entreprise équine pendant Equita Lyon
Equicer organise des conférences sur la gestion de l’entreprise équine pendant Equita Lyon

Mercredi 26 et Jeudi 27 octobre :
S’installer dans la filière équine, faire une étude de marché : pourquoi et comment ?
Alice Monier – Horse Development

Vendredi 28 et Samedi 29 octobre :
Comment allier bien-être équin et bien être humain sur les structures équestres ?
Claire Neveux – Ethonova

Equicer est présent pendant toute la durée du salon Equita Lyon, soit du mercredi 26 octobre au dimanche 30 octobre 2022. Rendez-vous sur le stand Equicer, Hall 6 – K133. Nous vous y attendons donc nombreux !

Horaires du salon Equita Lyon :
mercredi au vendredi de 8H30 à 20H30*
Nocturne samedi 29 octobre : de 8h30 à 22h30*
Dimanche de 8H30 à 19H00*

* Sauf avis de modification par le salon

Pour prendre rendez-vous avec un conseiller pendant le salon, n’hésitez pas à nous adresser un mail via notre formulaire de contact.

Ce salon est également pour vous la possibilité de déposer votre candidature spontannée. En effet, nous allons mettre en place un espace dédié : « Equicer rectrute ! ». Nos agences sont réparties sur 72 départements. Elles recherchent des comptables, conseillers, juristes…

Intérêt écuries actives

Ecuries actives et intérêt

Interview de Sophie OGEL sur l’intérêt des écuries actives

Sophie OGEL, coordinatrice Equicer pour le Cerfrance Côtes d’Armor (22), présente l’intérêt des écuries actives.

L’écurie active est un concept d’hébergement pour les chevaux qui s’inspire de leur mode de vie en liberté. L’objectif est alors d’associer le bien être des chevaux à une écurie bien pensée, pour optimiser le temps et la pénibilité du travail.

Les écuries actives ont donc plusieurs intérêts en terme de bien être :

  • Bien être animal : interactions sociales entre les chevaux, frationnement des repas, déplacements…
  • Bien être du gérant : moindre manutention pour la gestion du fumier, automatisation de la distribution de concentrés…
  • Bien être des collaborateurs : pénibilité du travail moindre, heures de travail mieux maîtrisées…

De plus, dans un contexte dans lequel la main d’oeuvre dans les métiers équestres est complexe, les écuries actives présentent alors de nombreux avantages :

  • Besoin en main d’oeuvre moindre ;
  • Travail plus attractif (plus de temps avec les chevaux, moins de tâches de manutention / curage…)…
Interview de Sophie OGEL sur l’intérêt des écuries actives

Pour avoir plus d’informations sur les écuries actives, vous pouvez consulter le site du bureau d’étude BE2A. BE2A est alors le premier bureau d’étude dédié aux écuries actives, un mode de vie respectant le bien être des chevaux.

L’écurie active est donc véritablement un concept adapté à tous les chevaux : poneys, juments, hongres, juments gestantes, poulains… Les écuries actives déjà existantes ont alors développés des concepts favorisant des troupeaux de chevaux entre 10 et 40 équidés. La taille du cheptel équin envisagé sera notamment défini en fonction de chaque projet (superficie, activités, budget…).

Si vous souhaitez être recontacté par un conseiller Equicer, rendez-vous sur la page contact.

BE2A écuries actives

BE2A et CHEVALMANIA

BE2A remporte le premier prix des trophées du bien-être équin CHEVALMANIA

Le bureau d’étude en écuries actives, BE2A, remporte le premier prix des trophées du bien-être équin CHEVALMANIA. Equicer est un des experts présent dans ce bureau d’étude.

Les Trophées du bien être équin CHEVALMANIA

Présentation de CHEVALMANIA

Depuis sa création, l’essence même de CHEVALMANIA est de contribuer positivement au bien être équin, en valorisant les intiatives sur le terrain au-delà de l’édition d’une chaîne qualitative. CHEVALMANIA est aujourd’hui le « mini-Netflix » du cheval. CHEVALMANIA est une chaîne coéditée par Alchimie. Cette dernière est une channel factory. Elle permet donc à des marques, des talents et des médias de co-éditer leur propre chaîne thématique.

Les Trophées du bien-être équin CHEVALMANIA

Le première édition des Trophées sur bien-être équin CHEVALMANIA a été un franc succès. Des dizaines de structures ont déposé un dossier de candidature. Cela illustre combien les acteurs de la filière équines sont moteurs pour s’approprier ce sujet d’actualité. Le thème de cette première édition était la relation homme-cheval, qui oeuvrent pour améliorer le bien être équin.

Les membres de la Commission et du Jury CHEVALMANIA sont :

  • Frédéric BOUIX, Délégué Général de la Fédération Française d’Équitation (FFE)
  • Richard CORDE, Vétérinaire Equin
  • Stéphane HOUDET, Triple Champion Olympique de tennis fauteuil, Porte-drapeau de la délégation française aux Jeux de Tokyo
  • William KRIEGEL, Fondateur – Institut La Cense | WK Foundation | K-Road
  • Pierre PREAUD, Secrétaire Général Fédération Nationale des Courses Hippique (FNCH)
  • QUIBE alias Christophe LOUIS, illustrateur
  • Armelle RENARD ESTADIEU, Coordinatrice Bien-être CHEVALMANIA
  • Agathe ROUSSEL, Directrice éditoriale CHEVALMANIA
  • Alice RUET, Docteure en éthologie, ingénieure de recherche et développement « Bien-être des équidés » à l’IFCE, Institut Français du Cheval et de l’Equitation (IFCE)
  • Jean-Luc VERNON, Directeur du Centre Equestre de Meudon, et Vice-Président Fédération Française d’Équitation (FFE)
  • Anja ZOLLINGER, Ingénieure en Sciences Equines, Agroscope Haras National Suisse

Les lauréats des trophées du bien-être équin CHEVALMANIA

Cette commission CHEVALMANIA a alors étudié les candidatures attentivement selon plusieurs critères :

  • Lien avec les chevaux,
  • Contribution à la filière équine,
  • Innovation, etc.

Puis, après quatre mois de travail, le jury CHEVALMANIA a donc sélectionné les trois structures lauréates :

  1. Premier Prix des Trophées du bien-être équin CHEVALMANIA (3 000 €) : bureau d’étude en écuries activies BE2A
  2. Deuxième Prix des Trophées du bien-être équin CHEVALMANIA (1 000 €) : TerraBEA Expertise
  3. Prix « Coup de coeur » des Trophées du bien-être équin CHEVALMANIA (1 000 €) : JUMPétique

Le petit mot de l’équipe BE2A : « Nous sommes vraiment ravis d’avoir remporté le premier Prix des Trophées du bien-être équin CHEVALMANIA. Cette récompense nous aidera à faire connaître le concept des écuries actives en France au près du plus grand nombre. Nous remerçions les membres du jury ainsi que CHEVALMANIA, à l’initative de ces Trophées du bien-être équin« .

Vous souhaitez bénéficier d’un mois offert, jusqu’au 31 août 2022 avec ce bon :

Bon cadeau pour 1 mois offert sur Chevalmania

La prochaine édition des Trophées du bien-être équin CHEVALMANIA se tiendra donc d’ici quelques mois, mais sur un autre thème. Tous les professionnels sont invités à y participer pour valoriser leurs initiatives.

BE2A et le bien-être équin ?

BE2A est le premier bureau d’étude consacré aux écuries actives. En aidant à diffuser ce concept et en accompagnant les porteurs de projets en ce sens, nous espérons contribuer à notre échelle au bien-être des équidés.

Les écuries actives nous paraissent une forme très intéressante d’hébergement du cheval. Elles permettent alors de répondre à une majorité de leurs besoins :

  • contacts sociaux,
  • vie en liberté et en troupeau,
  • liberté de mouvement tout au long de la journée et de choix d’activité,
  • distribution de nourriture fractionnée et adaptée, etc.

Il suffit de visiter une écurie active pour constater l’ambiance paisible qui y règne.

Par ailleurs, il s’agit d’un modèle économique intéressant. De plus, la pénibilité y est limitée, par rapport à des fonctionnement en box, par exemple. Pour nous, demain, seuls les gérants de structures qui vivront décemment de leur activité et se libéreront de tâches sans valeurs ajoutées (curage de boxes, par exemple), pourront alors développer du temps et des ressources pour optimiser le bien-être et la santé de leurs chevaux et pensionnaires.

Enfin, les difficultés de recrutement rencontrées au sein de la filière équine incitent également à revoir les modèles qui accompagnent la gestion d’équidés. L’écurie active fait donc partie de ces solutions, certainement plus respectueuses de la main d’œuvre présente. 

Nous souhaitons soutenir ce mouvement de création d’écuries actives qui nous semble être un modèle respectueux du bien-être du cheval et pouvons constituer l’avenir des écuries…

BE2A est une idée d’ECOVEGETAL, d’Equicer et d’HORSE DEVELOPMENT.

Meilleurs Apprentis de France métiers du cheval

Meilleurs apprentis métiers cheval

Equicer est partenaire du concours l’Un des meilleurs apprentis de France des métiers du cheval

Le concours l’Un des meilleurs apprentis de France intègre de nouveaux métiers du cheval. Pour la première fois, la session 2022 intègre quatre métiers phares de la filière équine :

  • Lad-driver
  • Cavalier d’entraîenement
  • Palfrenier soigneur
  • Enseignant d’équitation.

Le Meilleur Apprentis de France des métiers du cheval est une mise à l’honneur du savoir-faire de la jeunesse

Le concours « Un des meilleurs apprentis de France » existe depuis 1985. La Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France pense et organise ce concours. Ce concours offre alors la possibilité chaque année à des jeunes en formation professionnelle dans plus de 100 métiers de montrer leur savoir-faire. L’objetif est de promouvoir le travail manuel.

Les métiers de maréchal-ferrant et de sellier harnacheur représentaient jusqu’alors les métiers de la filière équine.

Le concours des meilleurs apprentis de France est ouvert aux jeunes de moins de 21 ans, en formation initiale dans un établissement public ou privé, sous statut scolaire ou sous contrat d’apprentissage.

Il se déroule en plusieurs étapes. Les épreuves départementales ont débutées en mars. La parution des résulats des épreuves régionales a eu lieu en juin. Quant à la finale nationale, elle se déroulera alors en juillet prochain.

La genèse du projet, une concertation des acteurs de l’emploi de la filière équine

Le Conseil de l’emploi et de la formation (CEF) est porté par l’Institut français du cheval et de l’équitation. En octobre 2020, il a été sollicité par Michel Bellanger, président du concours, afin de proposer de nouveaux métiers de la filière équine à la compétition.

Tous ses membres louent cette initiative. Notamment la Direction générale de l’enseignement et de la recherche qui est très investie dans ce projet. Ce dernier valorise alors les certifications du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation.

Ce projet, confié à équi-ressources, a pour donc objectif de permettre la découverte ou la re-découverte des métiers phares d’une filière qui recrute.

Equi-ressources diffuse plus de 3 000 offres à pourvoir sur son site chaque année. Il y a près de :

  • 170 offres de cavalier d’entraînement,
  • 120 offres de lad-driver
  • 750 offres de palefrenier-soigneur,
  • 750 offres d’enseignant.

Quatre référents métiers, des experts de la filière cheval

Afin de définir le contenu et le déroulé des différentes épreuves, quatre référents métiers, véritables experts de leurs secteurs, sont nommés :

  • Mégane Bourlier pour le métier de « palefrenier-soigneur », actuellement palefrenière-soigneuse dans une écurie de trot,
  • Alain Pagès, le référent « Lad-driver », ancien proviseur d’école, driver amateur et commissaire au trot,
  • Cordélia Van Zuylen, pour le métier de « Cavalier d’entraînement », entraîneuse, éleveuse et propriétaires de pur-sang
  • Jean-Luc Force, le référent « Enseignant d’équitation », cavalier français de concours complet d’équitation et ancien écuyer du Cadre noir de Saumur.

Les inscriptions pour la session 2022 seront alors ouvertes à compter du 15 octobre 2021 jusqu’au 31 janvier 2022 sur le site de la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France.

La finale des meilleurs apprentis de France cheval a eu lieu les 1er et 2 juillet 2022 à Chantilly

Tous les médaillés d’or régionaux du concours de la Société Nationale des Meilleurs Apprentis de France sont connus. Ils se préparent donc pour la finale qui a eu lieu les 1er & 2 juillet 2022 sur l’hippodrome de Chantilly. Vous pourez alors retrouver sur place notre équipe Equicer. N’hésitez-pas à venir sur place le lui poser vos questions.

Vous trouverez alors ci dessous les noms des médaillés d’or régionaux pour chaque métier.

Lad-driver :

  • Calvin Tribolet, Thibault Boichon, Tom Vlaemynck Debost, Florian Cartet et Céline Salamani représenteront la MFR du Forez ;
  • Emma Lacomblez de Ecole des Courses Hippiques de Cabries ;
  • Lilian Bertin du CFPPA AgriCampus Laval ;
  • Mary-Kate Duval, Jean Ferron, Lou-Ann Lecoq, Alice Perocheau et Maël Sagard de l’AFASEC de Graignes ;
  • Noa Deshors de l’AFASEC de Grosbois ;
  • Emeline Hot de la MFR de Beauregard de Beauregard
  • Erika Claudel-Quignon de l’AFASEC de Mont de Marsan.

Cavalier d’entraînement :

  • Lola Bouthors, Léo Magrex, Mila Mijuskovic et Abdel-Majid Seddik de l’AFASEC de Gouvieux ;
  • Ylan Follin et Quentin Defontaine du CFA Agricampus de Laval ;
  • Shana Topin, Martin Protti et Méline Dupont de l’AFASEC de Mont de Marsan ;
  • Léonie Rousset, Julie Lhoir et Mathilde Cabal de l’AFASEC de Cabries.

Enseignant d’équitation :

  • Angeline Pesteil du Village Équestre de Conches ;
  • Erine Buisson de la MFR Saint Flour ;
  • Romaine Laurent de la MFR du Forez ;
  • Abigail Maisonneuve et Hermine Lacour de l’ IFCE de Saumur ;
  • Marie-Lou Atger de Cheval Organis-Action.

Palefrenier-soigneur :

  • Léa Hede et Enzo Jennet de la MFR de Vimoutiers ;
  • Tifenn Robert du CFA Yvetot ;
  • Laetitia Atangana du Tours Fondettes Agrocampus ;
  • Alexiane Robin du Lycée George Sand Yssingeaux ;
  • Arnaud Viricel de la MFR St Flour ;
  • Mila Personeni et Emma Vivier du Lycée Agricole Mancy ;
  • Emma Cahu et Leia Pecheur de la MFR Questembert ;
  • Margot Blin du CFA Agricampus Laval ;
  • Emeric Spanoudakis de la MFR Fonteveille.

Pour le métier de Sellier-harnacheur la médaillée d’or régionale est Camille Pierson de l’IFCE du Pin.

Affiche du concours des meilleurs apprentis de France des métiers du cheval

Retour en photos sur la remise des prix des meilleurs apprentis

Notre coordinatrice Emilie YVART était sur l’hippodrome de Chantilly pour la finale des meilleurs apprentis. Découvrez l’évènement en photos :

JSIE 2022

Journées Sciences et Innovations Equines

Equicer soutient les Journées Sciences et Innovations 2022

Les Journées Sciences et Innovations Equines (JSIE) ont lieur les 2 et 3 juin 2022 à Saumur. Après une première édition à Saumur en 2019 et deux éditions numériques en 2020 et 2021, les principaux partenaires scientifiques et techniques de la filière équine les organisent en présentiel en 2022. Elles auront alors lieu dans le cadre prestigieux du site de l’IFCE – Le Cadre noir de Saumur.

Equicer soutient les Journées Sciences et Innovations de 2022 à travers le bureau d’étude dédié aux écuries actives : BE2A. Il s’agit du premier bureau d’étude dédié aux écuries actives, un mode de vie respectant le bien être des chevaux. Le bureau associe les compétences équine d’Ecovegetal, de Horse Development et d’Equicer.

La première édition avait regroupé près de 300 personnes de tous horizons en 2019. Puis l’édition virtuelle de 2020 a rassemblé plus de 450 personnes sur une journée. Celle de 2021 a quant à elle réuni près de 400 personnes sur deux jours. Outre des conférences et des posters scientifiques et techniques, ces journées s’articulent aussi autour de démonstrations pratiques, tables rondes, ateliers interactifs et moments d’échanges conviviaux.

Affiche des journées sciences et innovations équines 2022
Les journées sciences et innovations équines 2022

Pourquoi les journées sciences et innovations équines ?

Issu du regroupement des trois journées d’informations de l’IFCE (journée de la recherche équine, journée d’information en élevage et journée d’information en éthologie), ce colloque se veut donc résolument pratique et multi-thématique.

Les communications présentées au cours de ces journées reflètent donc la diversité des projets menés. Elles se divisent donc en :

  • recherche : travaux de recherche réalisés par des organismes de recherche académique ;
  • étude de terrain : études et projets de R&D réalisés par d’autres organismes ou des particuliers ;
  • témoignage : ces présentations ne sont pas issues de projets de R&D mais d’une démarche d’application des résultats de recherche.

Les journées sciences et innovations équines sont pour quel public ?

Réunissant les chercheurs, les acteurs du développement, les professionnels et les utilisateurs, ces journées permettent donc de faire le point sur les données existantes, de révéler les enjeux du secteur et les sujets d’études de demain. Il y a donc 300 personnes attendues sur site. De plus, l’ensemble des présentations et démonstrations sera disponible en replay sur la chaîne Youtube IFCE (+ de 7 800 abonnés).

Ces journées sont ouvertes à tous les publics intéressés par les équidés :

  • Professionnels
  • Institutions
  • Journalistes
  • Enseignants
  • Étudiants
  • Passionnés

Plus d’informations, programme et inscription, sont disponibles sur le site de l »IFCE.

Equicer expert équi-projets

Equicer expert équi-projets

Equicer est un expert du réseau équi-projets, porté par le Conseil des Chevaux Normandie

Le Conseil des Chevaux Normandie présente équi-projets, un réseau d’experts pour accompagner vos projets équins en Normandie. Retrouvez l’interview d’Erick Bossard, Directeur Equicer, réseau spécialisé pour les professionnels de la filière équine.

Interview d’Erick Bossard, Directeur Equicer

Présentation d’Equicer

Equicer est un réseau national. La spécialisation d’Equicer est le conseil pour les professionnels de la filière équine. Aujourd’hui, Equicer est présent sur 72 départements français. Une partie des collaborateurs et collaboratrices est basée sur la Normandie. Equicer est donc partenaire d’équi-projets depuis plusieurs années.

Quelles sont les compétences d’Equicer au sein du réseau équi-projets ?

Equicer mobilise des compétences de conseil. Nos conseillers et des conseillères d’entreprise apportent alors un éclairage sur les projets de futurs chefs d’entreprises. Ces derniers doivent donc avoir envie de s’installer en Normandie et avoir besoin d’être conseillés. Le conseil se porte alors sur la possibilité de vivre, économiquement, de leur projet professionnel dans les années qui suivront.

Qu’apporte le réseau équi-projets à Equicer ?

Equicer accompagne les professionnels de la filière équine déjà installés sur le territoire normand. Equicer se devait donc de donner du temps pour écouter les porteurs de projets de la filière équine en Normandie. Ils vont alors venir compléter cette clientèle de professionnels. Equicer est déjà présent sur le territoire de la Normandie. Accompagner les professionnels dans le cadre d’équi-projets permet aussi d’être plus sur le terrain. Equicer se rend donc sur des évènements professionnels : Normandie Horse Show ou Equi-Seine, par exemple.

Les autres partenaires du réseau équi-projets sont : Crédit Agricole Normandie, Safer de Normandie, équi-ressources et Equiways. Vous souhaitez bénéficier de l’accompagnement personnalisé du Conseil des Chevaux de Normandie et du réseau équi-projets. Vous pouvez donc déposer votre fiche-projet sur le Conseil des Chevaux Normandie.

Equi-projets

Equi-projets : experts des projets équins

Equi-projets : mutualisation des compétences et des services équins

Equi-projets est un groupe d’experts équins qui a été créé en 2006 à l’initiative du Conseil des Chevaux de Normandie. Le réseau équi-projets est labellisé par le Pôle Hippolia. Il accompagne la création et le développement des exploitations équines en Normandie.

Le réseau équi-projets regroupe des experts dans la filière équine. L’objectif d’équi-projets est donc de faciliter les démarches à la création en mutualisant les compétences et les services des partenaires équi-projets. Des spécialistes seront donc là pour vous entourer, tout au long de votre projet :

  • Crédit Agricole de Normandie : pour financer et garantir votre entreprise. Le Crédit agricole de Normandie vous accompagne en banque et assurance sur vos projets de création et de développement de votre exploitation.
  • Equicer : conseiller et optimiser votre entreprise. En tant que membre du réseau Cerfrance, Equicer est votre partenaire conseil pour une étude prévisionnelle, un conseil juridique, fiscal, un plan de développement de votre entreprise
  • Safer de Normandie : implanter votre entreprise en Normandie. La Safer de Normandie vous accompagne dans la recherche et l’acquisition de foncier bâti et non bâti avec une approche spécialisée dans la transmission des exploitations équines.
  • Equi-Ressources : se former et recruter du personnel. Equi-Ressources est le référent national gratuit en matière d’emploi et de formation dans la filière équine, tout secteur et tout métier. Véritable « pôle emploi du cheval », il vous accompagne alors tout au long de votre carrière professionnelle.
  • Equiways : diagnostiquer les risques sanitaires de mon entreprise. Equiways conseilles les structures équestres dans leur gestion globale des enjeux de biosécurité.

Le Conseil des Chevaux de Normandie coordonne alors le tout. Vous bénéficiez donc d’un accompagnement personnalisé du Conseil des Chevaux de Normandie et du réseau équi-projets.

Présentation du réseau équi-projets

Equi-Projet : un réseau d’experts

Le réseau équi-projets vous accompagne alors dans chaque étape de votre projet d’entreprise dans la filière équine :

  • Réfléchir à la création de mon entreprise,
  • Définir mon activité et faire mon étude de marché,
  • Choisir mon statut juridique,
  • Rédiger mon business plan,
  • Trouver des aides et des financements,
  • Acquérir ou louer un bien,
  • Lancer mon entreprise.
équi-projets : mutualisation des compétences pour la création d'une entreprise dans la filière équine
Equi-projets : mutualisation des compétences d’experts équins
Observatoire économique de la filière équine 2021

Nouvel observatoire économique

Nouvel observatoire économique des activités professionnelles de la filière équine

Le nouvel observatoire économique des activités équines est disponible. Cet observatoire est réalisé avec les données comptables 2019 et 2020. Afin d’assurer une fiabilité des données, l’échantillon utilisé est constant. Cet observatoire permet alors d’étudier les activités : centre équestre, écurie de pension, élevage (sport et courses) et entraînement (trot et galop). Vous pouvez faire une demande pour l’obtenir via notre formulaire.

L’année 2020 a été marquée fortement par la Covid 19. Elle restera dans les mémoires de tous les acteurs de la filière équine : hippodromes fermés, concours stoppés, centres équestres à l’arrêt et amateurs de chevaux écartés des leçons d’équitation, de quoi faire douter sur l’avenir de ces professions du cheval.

Un an après, en 2021, le nombre de licenciés semble repartir à la hausse selon les chiffres de la Fédération Française d’Equitation (FFE). Les aides de l’État, mises en place au cours de l’année 2020, ont aussi contribué à relancer les activités. Elles ont aidé à maintenir les équilibres financiers des entreprises, notamment pour les centres équestres. Même si peu d’entre eux ont eu recours à des prêts garantis de l’État.

Le monde des courses a subi deux mois d’interruption au printemps de l’année 2020. Ces interruptions ont engendré des pertes de gains de courses importants pour les entraîneurs.

L’éloignement des terrains de concours et des pistes pendant le début de la pandémie a été difficile pour tous les chefs d’entreprises de la filière équine.

Les outils digitaux ont néanmoins permis de maintenir des liens entre les différents acteurs de la filière équine. Les contacts entre vendeurs et acheteurs potentiels ont donc perduré.

L’année 2021 permet à l’élite des courses de retrouver son niveau d’avant la crise Covid. Espérons que les signes positifs de reprise des différents marchés se confirment : prix des foals, poulains et chevaux en augmentation. Cette augmentation permet ainsi à nos professionnels de reprendre des couleurs.

Observatoire économique de la filière équine
Observatoire économique de la filière équine proposé par Equicer